Une silhouette sombre se tient devant une porte fermée. Son regard est déterminé, prêt à devenir le meilleur des closers. Le guide complet pour maîtriser cet art est entre ses mains, et il sait qu'avec de la pratique et de la persévérance, il pourra ouvrir toutes les portes qui se présentent à lui.Business 

Guide complet pour devenir le meilleur des closers

Dans cet article, nous allons vous guider pas à pas pour vous permettre de devenir un closer performant et réussir dans ce métier méconnu du grand public. Vous découvrirez le rôle d’un closer, les compétences nécessaires, le revenu potentiel et bien sûr, comment s’entraîner et se perfectionner. Alors n’attendez plus pour mettre toutes les chances de votre côté !

Qu’est-ce qu’un closer ?

Un closer est un professionnel dont l’objectif principal est de conclure une vente. Ce métier peut être exercé par téléphone, en face à face, par e-mail ou même via d’autres canaux de communication. Le closer intervient généralement pour vendre des produits ou services à haute valeur ajoutée (ou « High Ticket »), qui sont souvent proposés à un coût élevé. Dans ce contexte, il est essentiel que le closer possède des connaissances en psychologie humaine et de solides compétences relationnelles.

Closer indépendant vs closer salarié

En tant que closer indépendant, vous travaillerez comme un freelance, réalisant des missions pour différents clients. Un closer salarié, en revanche, travaille généralement pour une entreprise particulière ou au sein d’une agence de closing et se concentre sur la vente de produits/services d’une seule marque ou de plusieurs marques.

Une journée type de closer

Contrairement à certaines idées reçues, un closer ne passe pas toute sa journée au téléphone. Par exemple, un closer indépendant peut recevoir des appels de closing en après-midi, d’une durée moyenne de 30 minutes chacun. La majorité de sa journée sera consacrée à la révision de son script et à la pratique pour répondre aux objections des clients potentiels.

Il est important de bien accompagner les prospects une fois la vente conclue, en leur expliquant le processus post-vente.

Pour qui convient le métier de closer ?

Si vous n’aimez pas vendre mais êtes prêt(e) à surmonter cette croyance limitante, le métier de closer pourrait vous convenir. Pour réussir dans ce domaine, il est crucial de se sentir à l’aise lors des conversations téléphoniques et d’avoir de bonnes compétences relationnelles et d’écoute.

Il faut également prendre en compte que, même si vous pouvez bénéficier de l’aide d’autres personnes ou travailler en équipe pour élaborer un script de vente, vous serez seul(e) au téléphone lors des appels de closing. Ainsi, ce métier peut ne pas plaire à ceux qui n’apprécient pas le travail solitaire.

Revenus potentiellement instables mais gratifiants

Le revenu d’un closer peut être moins stable qu’un emploi traditionnel. Cependant, si vous êtes un bon vendeur, vous pouvez espérer gagner beaucoup plus qu’un salarié moyen. Selon le site Indeed, le salaire annuel brut d’un closer oscille entre 35 000 et 55 000 €, bonus et commissions compris.

En tant que closer indépendant, vous pouvez gagner encore plus grâce à des commissions généreuses. Notez toutefois que si vous ne parvenez pas à conclure de ventes, vos revenus seront nuls.

Comment devenir un closer performant en 4 étapes :

  1. Se former aux principes de vente : Pour maîtriser les concepts clés de la vente (réciprocité, preuve sociale, rareté, urgence, etc.), il est important de suivre des formations ou des modules dédiés.
  2. Lire des livres sur la psychologie de vente et la négociation : Cette lecture complémentaire vous permettra d’approfondir vos connaissances dans ces domaines essentiels.
  3. Pratiquer, pratiquer, pratiquer : La pratique régulière est la clé pour améliorer vos compétences en closing. Révisez votre script, entraînez-vous à répondre aux objections des clients et analysez vos performances.
  4. Investir dans une formation premium : Pour aller plus loin et perfectionner vos compétences, n’hésitez pas à investir dans des formations de qualité, qui vous aideront à devenir un véritable expert du closing.

En suivant ces quatre étapes, vous aurez une base solide pour réussir dans le métier de closer. Alors lancez-vous dès aujourd’hui et découvrez ce passionnant domaine du monde professionnel !

Articles relatifs

Leave a Comment