salaire des agents immobiliersArgent 

Quel est le salaire d’un agent immobilier ?

Le métier d’agent immobilier fait partie des emplois les plus sérieux et réglementés qui existent. L’agent immobilier est ce professionnel chargé d’effectuer des transactions immobilières (ventes ou locations de biens immobiliers). Il travaille le plus souvent comme indépendant, mais peut aussi le faire au sein d’une agence. Sa rémunération est très variable. À l’opposé des autres fonctionnaires, l’agent immobilier n’a généralement pas un salaire fixe à la fin du mois. Le salaire d’un agent immobilier dépend de plusieurs facteurs tels que son statut (débutant ou expérimenté), son réseau, son secteur d’intervention (zone rurale/urbaine) et d’autres facteurs.

Qu’est-ce qu’un agent immobilier ?

L’agent immobilier a pour principale fonction de réaliser des ventes ou des locations de logements. Pour ce faire, il met en relation les propriétaires avec les acheteurs ou locataires. Il joue en effet un rôle d’intermédiaire entre les différentes parties. Il identifie et analyse les biens à vendre/louer (leur valeur, état), fait des annonces et déniche les potentiels acheteurs/locataires. Une fois la vente ou la location réalisée, l’agent immobilier perçoit une commission.

Un agent immobilier pour vous aider à trouver votre bonheur
Faites appel à un un agent immobilier pour vous aider à trouver votre bonheur

Pour prétendre au métier d’agent immobilier, il faut suivre une formation professionnelle après son bac. La formation aboutit a un diplôme qui peut être un BTS PI (profession immobilière), une licence ou un Master. Pour l’exercice de sa fonction, l’agent immobilier doit détenir une carte professionnelle : la carte T. Elle est délivrée par la préfecture du lieu de résidence de l’agent immobilier. Un bon agent immobilier doit avoir de bonnes connaissances juridiques, commerciales et en techniques de vente.

Combien gagne en moyenne un agent immobilier ?

Il est difficile de déterminer les salaires des agents immobiliers. En effet, les critères qui permettent d’estimer leur paie sont très variables. Comme susmentionné, le calcul du salaire d’un agent immobilier dépend de son statut, de son secteur d’intervention et de son réseau. Cela signifie que les conditions salariales d’un agent immobilier indépendant diffèrent de celles d’un agent immobilier qui travaille pour une agence. Il en est de même pour les négociateurs et mandataires immobiliers qui ne sont pas vraiment des agents immobiliers indépendants, mais qui sont considérés comme tels.

De manière générale, le salaire moyen d’un agent immobilier fluctue entre 1 500 euros et 5 000 euros/ mois selon l’expérience. D’après Salairemoyen.com, un agent immobilier en France gagne environ 34 000 euros en moyenne de revenus annuels. Il s’agit là d’une estimation, mais la fourchette réelle tourne autour de ces valeurs. Les estimations salariales ci-dessus s’entendent en revenus bruts. À ces valeurs, il faut défalquer les cotisations sociales.

Voyons à présent, le salaire moyen des agents immobiliers selon leurs statuts. Il est bien sûr possible pour un agent immobilier de gagner plus d’argent par mois. Par ailleurs, la rémunération des agents immobiliers évolue quand ils assurent la fonction d’administrateurs de biens. En effet, plusieurs d’entre eux assument cette tâche. Bon nombre de propriétaires préfèrent que les agents immobiliers administrent leurs biens. Cela dit, ils perçoivent des émoluments supplémentaires pour ce service rendu.

Quel est le revenu d’un agent immobilier indépendant ?

La plupart des agents immobiliers sont des indépendants. Ces derniers ne perçoivent pas de salaires, mais des commissions sur vente. C’est-à-dire que l’agent immobilier est rémunéré uniquement lorsqu’il effectue une vente de logement ou parvient à obtenir un contrat de location. Il peut travailler en agence ou être à son propre compte. L’agent immobilier indépendant peut faire un mois sans gagner le moindre centime et gagner plusieurs milliers d’euros le mois d’après. Tout dépend des ventes conclues ou des contrats de location signés.

La commission à percevoir est encadrée par les lois Hoguet et Alur. Pour une vente, la loi Hoguet fixe la rémunération de l’agent immobilier. Selon la loi Hoguet, la commission que peut recevoir un agent immobilier sur une vente de maison varie de 3 à 7% du prix de vente du bien immobilier. Sur le marché immobilier, le taux le plus pratiqué est de 5%. Quant à la location de logements, la loi Alur préconise que l’agent immobilier gagne une indemnité comprise entre 11 euros et 15 euros TTC/m². Toutefois, c’est l’agent immobilier qui fixe son taux en respectant bien sûr les marges prévues.

En théorie, un agent immobilier indépendant perçoit entre 32 000 euros et 52 000 euros de revenus annuels. Cette variation est due aux caractéristiques de chaque agent. Les débutants et les non-cadres gagneront logiquement une commission inférieure à celle perçue par les agents-cadres et expérimentée. Notons que les agents immobiliers sont spécialisés en fonction de leurs expériences. Ainsi, il y a des agents immobiliers spécialistes de :

  • l’immobilier industriel ;
  • des viagers ;
  • des affaires rurales et forestières ;
  • de l’immobilier de prestige.

Les spécialistes de l’immobilier de prestige perçoivent des commissions particulièrement élevées comparativement aux spécialistes des autres secteurs.

Quel est le salaire d’un agent immobilier salarié ?

Bien que cela soit rare, il y a des agents immobiliers qui perçoivent un salaire mensuel. Ces derniers sont rémunérés sur la base d’un salaire mensuel fixe. Le statut d’agent immobilier salarié tant à disparaître, mais existe toujours. Il existe deux catégories de salariés, à savoir : les salariés avec commission et les salariés sans commission.

La première catégorie de salariés perçoit un salaire uniquement. Aucune commission ne s’ajoute à la paie mensuelle qui varie selon l’ancienneté et les performances. La barre moyenne est de 1 500 euros. Quant à la deuxième catégorie de salariés, elle reçoit un salaire fixe + une commission sur vente réalisée. En général, la base équivaut au SMIC.

Combien gagne un négociateur et mandataire immobilier ?

Les négociateurs et mandataires immobiliers ne sont pas des agents immobiliers à proprement parler. Ils ne possèdent pas de carte T (carte professionnelle). Ils travaillent pour le compte d’une agence immobilière. Ils effectuent pratiquement le même travail qu’un agent immobilier.

Le négociateur immobilier reçoit un salaire fixe calculé sur 13 mois. En théorie, il perçoit un fixe + une commission estimée entre 20-50%, selon le contrat de travail qui le lie à l’agence pour laquelle il travaille. Le mandataire immobilier, quant à lui, n’a pas de salaire fixe. Toutefois, il perçoit une commission qui varie entre 70% et 80% des commissions reçues par l’agence immobilière pour laquelle il travaille.

Le metier d’agent immobilier offre de réelles opportunités d’évolution, surtout si vous possédez de solides aptitudes en négociations. Les offres sont alléchantes. Si vous souhaitez embrasser ce métier, examinez les revenus que vous pourrez gagner. Les potentiels revenus que vous pourrez avoir en tant qu’agent immobilier sont présentés dans cet article.

Articles relatifs

Postez un Commentaire